Edito
Opinion

En février, les marchés actions ont progressé significativement et de façon quasi continue. L’Euro Stoxx 50 et le S&P 500 sont ainsi en hausse respective de +5,08% et de +5,34%. Seule la publication des chiffres d’inflation mensuels aux US qui ont surpris à la hausse, tirés par les services, ont un temps pu inquiéter les investisseurs. Ces données valident pleinement la prudence des banquiers centraux et décalent, dans la continuité de janvier, de quelques mois le début du prochain cycle de baisse des taux. Dans ce contexte, les taux ont continué leurs hausses marquées amorcées depuis le début de l’année. Le 10 ans souverain allemand a progressé de +25 points de base, allant même toucher les 2,50%, quand le 10 ans US, en hausse de +34 pdb, clôture à 4,25%. Dans cet environnement « risk on », les spreads de crédit ou périphérique se resserrent mais n’arrivent pas à compenser l’effet taux. Les indices Bloomberg Barclays € Aggregate et Global (couvert en euro) sont ainsi en baisse respective de -1,08% et -0,82%. Mais des politiques monétaires plus accommodantes se mettront bel et bien en place en 2024 car les croissances économiques des deux côtés de l’atlantique sont bien en train de se tasser. Les ventes aux détails aux US, reflet de la consommation, un des principaux piliers de la vigueur américaine, en sont l’illustration. Ces dernières sont en effet ressorties en recul mensuel tant en volume qu’en valeur. Côté européen, la Commission européenne, ou le gouvernement français, n’ont eu d’autre choix que de revoir à la baisse leurs perspectives de croissance préalablement trop optimistes. Pour autant, cela ne remet pas en cause le retournement de l’activité opéré à la hausse depuis les points bas de fin 2023. Les investisseurs ont donc pu conserver leur entrain que la publication des résultats bien supérieurs aux attentes de Nvidia, fournisseur dominant de matériel et de logiciels de l’intelligence artificielle, a plus que grandement stimulé. La valorisation de l’entreprise a elle continué sa hausse démesurée de +241% sur 1 an et de +60% depuis le début de l’année, entrainant à la hausse plus que le seul secteur des technologies, des proportions significatives des indices avec les risques spécifiques que cela implique. L’entreprise atteint désormais les 2000Mds USD de capitalisation et a dépassé en quelques mois seulement des géants comme Amazon, Alphabet ou Saudi Aramco pour se placer juste derrière Apple et le champion du monde en termes de valorisation Microsoft à 3000Mds USD.

Equity markets rose significantly and almost continuously in February. The Euro Stoxx 50 and the S&P 500 rose by 5.08% and 5.34% respectively. The only cause for concern was the publication of monthly inflation figures in the US, which surprised on the upside and were driven by services. These data fully validate the prudence of central bankers and, following on from January, postpone the start of the next rate-cutting cycle by a few months. Against this backdrop, yields continued the sharp rises they had begun since the start of the year. The German 10-year sovereign yield rose by 25 basis points, even touching 2.50%, while the US 10-year, up 34 bps, closed at 4.25%. In this 'risk on' environment, credit and peripheral spreads narrowed, but were unable to compensate for the interest rate effect. The Bloomberg Barclays € Aggregate and Global indices (hedged in euros) fell by -1.08% and -0.82% respectively. But more accommodative monetary policies will certainly be in place in 2024, as economic growth on both sides of the Atlantic is well on the way to slowing. This is illustrated by US retail sales, which reflect consumer spending, one of the main pillars of US strength. These sales were down for the month in both volume and value terms. In Europe, the European Commission and the French government have had no choice but to revise their previously over-optimistic growth forecasts downwards. However, this does not call into question the upturn in activity since the lows reached at the end of 2023. As a result, investors were able to maintain their high spirits, which were further boosted by the publication of much better-than-expected results from Nvidia, the leading supplier of artificial intelligence hardware and software. The company's valuation, meanwhile, continued its inordinate rise of +241% over 1 year and +60% since the start of the year, driving up more than just the technology sector, significant proportions of the indices with the specific risks that this implies. The company now has a market capitalisation of USD 2,000 billion, and in just a few months has overtaken giants such as Amazon, Alphabet and Saudi Aramco to take its place just behind Apple and the world champion in terms of valuation, Microsoft, at USD 3,000 billion.

Geoffroy
Landoeuer
Directeur de la Gestion Financière
Head of Multi-Asset Management
Gérant Obligataire
Equity Portfolio Manager

Investir avec sens

Investing meaningfully

Turgot Asset Management gère une gamme sélective de produits investis sur les principaux marchés (Actions, Obligations & Immobilier)  pour le compte de clients privés et d’investisseurs institutionnels. Notre approche de la gestion financière se décline sous différents formats pour être en permanence au plus proche du profil de nos clients investisseurs et des attentes particulières qui les caractérisent :

Turgot Asset Management manages a selective range of investment products across all the main asset classes – equities, fixed income and property – on behalf of private clients and institutional investors. Our approach to financial management comprises a variety of formats that are suited to each investor profile, ensuring our clients’ specific expectations are met at all times.

Notre société est totalement indépendante dans ses choix de gestion et dans son processus de contrôle des risques

Our company is entirely independent as far as its management choices and risk control process are concerned.

Nos équipes d’analyse suivent un grand nombre d’entreprises implantées à travers le monde. Nos multi-gérants diversifient à l’international leurs investissements sur plus de 70 lignes OPCVM issus d’une «short-list» de 250 supports quotidiennement suivis et analysés.

Our analysts follow a large number of companies across the world. Our multi-asset fund managers diversify their investment portfolios across more than 70 mutual funds from a pre-identified short list of 250 funds that are monitored and analysed on a daily basis.

Découvrez nos principales stratégies

Find out more about our main investment funds

Scénarios de performances mensuelles

Gage du sérieux de notre démarche et de notre approche de la gestion d’actifs, nos produits sont référencés sur les principales plateformes de distribution françaises et européennes :
Our professional approach to managing assets has earned industry-wide recognition with our funds listed on all the main French and European distribution platforms.

Turgot in figures

Nos chiffres au 28 mars 2024

Actifs Gérés

Assets under management

M€

989

Typologie de clients

Client profile

Conseillers Indépendants

Independent financial advisers

79
%

Institutionnels

Institutional investors

21
%

News

Notre actualité

TOUT VOIRVIEW ALL

La SCI ViaGénérations confirme sa bonne santé financière

15.4.2024
par
Comparatif SCPI

La SCI ViaGénérations confirme sa bonne santé financière

15.4.2024
par
Mon Epargne

Performance 2023 décevante confirmée pour les unités de compte immobilières en assurance vie

2.9.2024
par
Boursier.com

2023 restera une année difficile pour les sociétés civiles...

La SCI ViaGénérations, toujours en pleine forme à fin mars 2024

15.4.2024
par
FranceTransactions.com

Assurance-vie et immobilier, le couple idéal?

1.4.2024
par
Mieux vivre votre argent

Performance 2023 décevante confirmée pour les unités de compte immobilières en assurance vie

2.9.2024
par
Boursier.com
LIRE LA SUITE

La SCI ViaGénérations confirme sa bonne santé financière

15.4.2024
par
Mon Epargne
LIRE LA SUITE

La SCI ViaGénérations confirme sa bonne santé financière

15.4.2024
par
Comparatif SCPI
LIRE LA SUITE

La SCI ViaGénérations, toujours en pleine forme à fin mars 2024

15.4.2024
par
FranceTransactions.com
LIRE LA SUITE

Notre actualité

TOUT VOIR

Performance 2023 décevante confirmée pour les unités de compte immobilières en assurance vie

2.9.2024
par
Boursier.com

La SCI ViaGénérations confirme sa bonne santé financière

15.4.2024
par
Mon Epargne

La SCI ViaGénérations confirme sa bonne santé financière

15.4.2024
par
Comparatif SCPI

La SCI ViaGénérations, toujours en pleine forme à fin mars 2024

15.4.2024
par
FranceTransactions.com

Assurance-vie et immobilier, le couple idéal?

1.4.2024
par
Mieux vivre votre argent
We regularly feature in the financial press
Nous intervenons régulièrement dans les principaux médias spécialisés