A multidisciplinary team at your service

Une équipe pluridisciplinaire
à votre service

Nous favorisons depuis notre création l’ouverture à la diversité des compétences et des profils, afin d’entendre et de valoriser au quotidien chaque point de vue pour donner plus de sens à vos investissements .

Ever since our company was founded, we have embraced diversity in terms of both employee profiles and skills-sets. This enables us to appreciate and incorporate differing perspectives in our day-to-day operations and invest your money more meaningfully.

Ziad

Atmane
Service Gestion
Administrative Department
Turgot Life
Service Clients
Client Department
Turgot Wealth
Lire le portrait View profile

Précision et rigueur. « Mon travail demande beaucoup de concentration », reconnaît Ziad Atmane avec un sourire discret. Ses fonctions chez Turgot Life (service gestion) et Turgot Wealth (service client) nécessitent de se montrer efficace et minutieux. « Nous devons faire preuve de réactivité avec nos CGP partenaires. »

Chez Turgot Life, Ziad commercialise auprès des CGP une gamme de contrats 100 % digitalisée à partir des expertises de Turgot Asset Management. Assurance vie, contrat de capitalisation, capitalisation entreprise, PEA Capi & PER… « Il faut être disponible à tout moment », précise-t-il.

Un « bon relationnel » reste toutefois la clé de voûte du système. « Nous ne nous adressons pas à la clientèle des épargnants particuliers. Mais ce n’est pas rare que le client final nous appelle parce qu’il n’arrive pas joindre son conseiller », explique Ziad. Il faut alors le rassurer et le rediriger vers son conseiller. 

Au téléphone, Ziad veille à conserver une voix calme et cordiale. « Les clients finaux investissent parfois les économies de toute une vie. Il est bien légitime qu’ils soient exigeants au bout du fil ! C’est à nous de correctement les aiguiller, c’est ici notre marque de fabrique», explique-t-il avec un brin de philosophie.

Ziad Atmane a rejoint Turgot Capital en 2018. « Je venais de terminer mes études à Paris, c’était mon premier poste important. Je n’étais pas spécialisé en assurance vie, mais j’y ai vu l’opportunité d’apprendre un métier. Chez Turgot, j’ai rencontré des gens qui m’ont donné ma chance... et je l’ai saisie ! », raconte-il.

Ziad Atmane est diplômé de deux Master 2 en management (« Pratiques et politiques de l’exportation » et « Ethique et Organisations »), respectivement obtenus en 2016 et 2017 à l’université Paris V Descartes ; auparavant, il avait validé en 2015 un Master 1 en économie-gestion (mention « économie managériale et industrielle ») à l’université Paris II Panthéon Assas.

Mikhaël

Azancot
Gérant Immobilier
Property Fund Manager
Transaction Manager
Transaction Manager
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

« Dans une transaction équilibrée et honnête, aucune partie ne se sent lésée. » Derrière un regard qui pétille, Mikhaël Azancot a les pieds sur terre. Pour lui, objectivité et culture du résultat sont deux qualités essentielles. « J’essaie toujours de voir la finalité avant l’objectif à court terme », assure-il avec un sourire franc.

En novembre 2019, Mikhaël rejoint Turgot Asset Management pour développer la SCI Viagénérations. « C’était important pour moi d’évoluer au sein d’une équipe de gestion à taille humaine. » Mikhaël y occupe les fonctions de Gérant Immobilier et Transaction Manager, un poste de négociateur qui nécessite fermeté et diplomatie.

Dès le départ, c’est un tournant professionnel. « Quand je suis arrivé, je n’avais que 3 ans d’expérience dans le viager. C’est peu, à l’échelle de 13 ans de carrière ! Mais je l’ai vu comme un challenge à relever », reconnaît-il avec modestie. 

Dans son activité, la place de l’humain relève de l’évidence. « C’est lié à la nature de nos investissements. Nous achetons en viager des biens occupés par des seniors, et nous garantissons ainsi leur maintien à domicile », rappelle Mikhaël. L’écoute et l’empathie constituent des valeurs cardinales dans sa relation avec nos bénéficiaires.

Mikhaël pratique la même approche avec les partenaires sourceurs de la SCI Viagénérations. « Viagéristes, notaires, CGP et experts en valorisation… Sans eux, nous ne pourrions pas travailler ! » Lui-même expert immobilier en valeur vénale depuis 2016, Mikhaël met un point d’honneur à « se montrer carré dans sa gestion ». 

Son objectif consiste désormais à « accompagner le formidable développement de la SCI Viagénérations, qui a déjà atteint sa vitesse de croisière ». Mikhaël Azancot est diplômé d’un Master 2 en Commerce international et marketing export (2005), obtenu à l’Institut des Etudes Européennes (IEE).

Yassine

Barouki
Ingénieur Quantitatif
Quantitative Analyst
Assistant Gérant
Assistant Fund Manager
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

L’uniformité fait craindre l’ennui. Aucun risque pour Yassine Barouki. En octobre 2019, il devient ingénieur quantitatif et assistant gérant au terme d’un stage de six mois chez Turgot Asset Management. « Je connaissais déjà le fonctionnement de l’entreprise. Pour un premier poste junior, je ne pouvais pas rêver mieux ! »

En multigestion, Yassine trouve de quoi nourrir sa curiosité professionnelle. « Je suis en contact permanent avec des gérants de fonds. Avant d’investir dans un de leurs produits, je mène un travail rigoureux d’analyse et de suivi. C’est important de poser les bonnes questions. J’essaie d’aller à la pêche aux informations, sans à priori ».

Immobilier, gestion obligataire ou gestion actions... Chez Turgot AM, la variété des missions l’empêche de tomber dans la routine. « J’ai besoin d’être stimulé, d’apprendre en continu : c’est tout l’intérêt de mon poste », explique ce passionné de voyages. De cette façon, Yassine renouvelle en permanence sa carte mentale.

Fin observateur, il privilégie l’efficacité et la discrétion dans l’open space. « Je suis quelqu’un de calme et mesuré, c’est vrai, mais je suis surtout quelqu’un qui agit », assure Yassine. Cette méthode lui permet de rester réactif et polyvalent au sein des équipes de Turgot AM, dans un environnement à taille humaine.

En 2020, la crise sanitaire accélère le développement des outils numériques. Paradoxalement, ce contexte renforce l’importance des échanges directs. De quoi nourrir chez Yassine une appétence pour le travail collaboratif. « Je me rends disponible pour mes collègues. C’est aussi une autre manière d’apprendre. »

Yassine Barouki est diplômé d’un Master en Finance, obtenu en 2017 à l’IAE Lyon. Il est également titulaire d’un Master 1 « Ingénierie de la Finance de Marché » (2018) et d’un Master 2 « Gestion des Risques et des Actifs » (2019), respectivement obtenus à l’Université de Lorraine et à l’Université Paris-Saclay.


Stephan

Besnainou
Responsable Relations Partenaires Nord Est & Paris IDF
Head of Partner Relations, North East & Paris Region
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

« Persévérance », c’est le premier mot qui vient aux lèvres de Stephan pour définir son approche du métier. Quand il rejoint l’équipe développement de Turgot Capital en septembre 2020, Stephan fait face sur le terrain aux conséquences de la crise sanitaire du coronavirus. Pas de quoi l’effrayer pour autant ! 

En 2020, les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) ont pris l’habitude de travailler en visioconférence. La digitalisation leur permet de se protéger du Covid et de gagner un temps précieux. Pour Stephan, cela ne doit pas être une excuse pour disparaître derrière un écran. « Je préfère le contact humain », résume-t-il.

Un bon contact avec la clientèle CGP, c’est incontestablement son atout. De 2014 à 2019, Stephan exerce lui-même cette profession chez l’assureur Allianz. C’est pour lui l’occasion de développer son réseau professionnel et d’acquérir une réelle connaissance des besoins des CGP et de leurs clients. 

Après un an et demi chez Manymore en tant que Business Developper, Stephan dispose aujourd’hui d’une connaissance pointue des solutions d’agrégation et des outils de gestion de la relation client (CRM) destinés aux sociétés de gestion et aux compagnies d’assurance. Mais cette maîtrise technique ne saurait effacer l’humain.

Chez Turgot Capital, Stephan Besnainou revient à ses premières amours : la relation directe avec les CGP. « J’aime bien les gens », résume-t-il avec un sourire. 

Stephan Besnainou est diplômé de l’Université Paris Dauphine (promotion 2011) en mathématiques appliquées finance.

Perseverance’ is the first word uttered by Stephan when describing his approach to the profession. Since joining Turgot Capital's development team in September 2020, Stephan has had to deal with the impact from the coronavirus pandemic head-on. And he’s clearly not someone to shy away from a challenge!

In 2020, independent financial advisers (IFAs) have had to get used to working via video conferencing. Digitisation has enabled them to protect themselves from COVID-19 as well as saving precious time. For Stephan, however, this shouldn't be used as an excuse to simply disappear behind a screen. “I prefer human interaction”, he recounts.

The excellent relationship that he enjoys with IFA clients is undoubtedly his greatest attribute. From 2014 to 2019, Stephan worked within the industry at the insurer Allianz. This provided him with an opportunity to develop his network of business contacts and gain genuine insight into the needs of IFAs and their clients.

A year and a half at Manymore as a Business Developer enabled Stephan to acquire in-depth knowledge of the aggregation solutions and customer relationship management (CRM) software used by asset management and insurance companies. But he clearly believes that technical know-how is no substitute for person-to-person contact.

At Turgot Capital, Stephan Besnainou has rediscovered his first love, the direct relationship with IFAs. “I’m a people person”, he recounts with a smile.

Stephan Besnainou graduated from Paris Dauphine University in 2011 in applied mathematics – finance.

Charles-François

Bonnet
Président
Chairman
Turgot Asset Management
Président
Chairman
Turgot Wealth
Lire le portrait View profile

C'est à l'endroit où l'eau est la plus profonde qu'elle est le plus calme. Au premier abord, Charles-François Bonnet frappe par sa placidité et sa force tranquille. « Un jour, un collaborateur m’a dit que j’étais insubmersible », s’amuse-t-il. Cette douceur et ce calme à toute épreuve, se cache une âme d’aventurier et d’entrepreneur.

Charles-François commence son parcours dans les années 1990. C’est l’époque des pionniers du web, qui voit émerger la « nouvelle économie ». « L’autonomie et la liberté sont deux valeurs centrales pour moi. J’ai toujours travaillé dans de petites structures, où il existe une certaine proximité entre collègues », reconnaît-il.

En 2001, l’éclatement de la bulle internet sonne l’heure de la reconversion. Fort de son expérience dans les levées de fonds, Charles-François devient directeur financier chez Parallèle Finance (2001-2008). En 2006, il rencontre Jean-Baptiste Lacoste (Co-gérant Associé Turgot Capital) avec qui il cofonde Turgot AM en 2008.  

Diplomate et médiateur, Charles-François veille au respect des engagements contractuels et financiers de Turgot AM. « Il faut rester fidèle à la parole donnée pour construire une relation de confiance avec les CGP. Avec le temps, certains sont devenus des amis ». Le Président de Turgot AM mise sur « les relations durables ».

Entre deux allers-retours en trottinette électrique, Charles-François ne compte pas ses heures. Le résultat se mesure à l’aune du succès de la collecte de Turgot AM - notamment à travers la SCI ViaGénérations. Un «véritable accomplissement d’entrepreneur » pour ce grand contemplatif, adepte de plongée sous-marine. 

Charles-François Bonnet est titulaire d’un BTS en informatique. De son propre aveu « allergique à l’autorité non-légitime », cet autodidacte de la gestion aime donner à ses collaborateurs l’opportunité de faire leurs preuves. « Je ne crois pas à la chance : c’est le travail qui permet d’être au bon endroit au bon moment », sourit-il.

What is most striking about Charles-François when you first meet him is his composure, his poise. Behind the restrained demeanour, however, lies a relentless determination. In the mid-90s, after bagging an advanced technical diploma (BTS), Charles-François became one of France’s internet pioneers, embarking on an adventure dubbed the ‘new economy’.

Having a naturally creative instinct, he developed one of the first ‘service providers’ with Internet Plus. Next came Imaginet, a web agency, one of the first to offer customers dynamic websites. It was an immediate success.

Encouraged by these initial successes, Charles-François, a born entrepreneur, then founded Tableau de Bord, a company providing support services for websites such as audience measurement and search engine optimisation. Once again, the venture proved a success among advertisers.

He had all the ideas. It was simply a matter of getting the funding. Charles-François began to court investors. Along the way, the IT specialist would also assume the role of finance director. One funding round followed another. Businesses were transformed. It was now 2000 and the height of the dot.com bubble.

Charles-François then decided to sell his technology to Colt Telecom, exiting the internet business in 2001. Endgame.

From 2001, Charles-François was obliged to turn his attention to managing his own wealth. The ‘serial entrepreneur’ began to develop a passion for finance, setting up a tax efficient investment vehicle which would later provide the platform for a range of investment and life insurance activities.

2007 saw a significant level of capital inflows. The idea of ​​having his own bespoke fund began to take root. Why not establish his own fund management company? What started as simply an idea became a reality. The management team would report to Waldemar Brun-Theremin whilst Charles-François would focus on investor relations.

Waldemar

Brun-Theremin
Directeur Général
Managing Director
Directeur des Gestions
Chief Investment Officer
Turgot Asset Management
Co-Gérant Associé
Co-Managing Partner
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

Wademar Brun-Theremin est le directeur général de Turgot Asset Management et directeur des gestions.

A l’origine du projet, Charles-François Bonnet et Waldemar Brun-Theremin créent Turgot en 2008 avec l’intention de développer une gestion personnalisée pour les clients des conseillers en gestion de patrimoine.

Waldemar appartient à la nouvelle génération de gérants, formés aux meilleures écoles et qui ont su apprendre très vite auprès de leurs aînés. En 2000, avec son diplôme de l’EDHEC, il devient gérant chez Asiagest. L’Asie sera le terrain d’expérimentation et d’apprentissage de son métier de gérant. Amoureux des livres, Waldemar va s’imprégner de la culture asiatique, fera de nombreux voyages au Japon tout en devenant un spécialiste de la zone économique.

C’est ainsi qu’en 2003, il rejoint Neuflize Asset Management pour gérer un fonds sur les valeurs japonaises.

En 2007, Waldemar poursuit dans la gestion de valeurs asiatiques à la Financière Atlas (Sal. Oppenheim). C’est là qu’il va créer son premier fonds de multigestion.

En 2008, il y a la rencontre avec Charles-François. De cette rencontre va germer l’idée de créer leur propre société de gestion. Projet ambitieux pour ces trentenaires, un peu fou en cette année de crise financière. Mais, Waldemar ayant géré pendant pratiquement 10 ans, des fonds dans une économie en déflation, son expérience sera précieuse pour concrétiser le projet. Les débuts sont difficiles. Les fonds sont récents. Le développement devient la priorité. Le gestionnaire devient commercial. De ces échanges avec les conseillers indépendants se confirme l’idée de développer une gestion sur mesure pour leurs clients.

Au printemps 2011, les premiers fonds de multigestion sont lancés et la collecte est au rendez-vous. Waldemar va à présent pouvoir s'attacher à bien s'entourer pour développer la gamme de produits.

Waldemar Brun-Theremin is Turgot Asset Management’s Managing Director and Chief Investment Officer. From those early days in 2008 when Charles-François Bonnet and Waldemar Brun-Theremin founded Turgot, the aim has always been to provide clients of independent financial advisors with tailored-made investment solutions.

Waldemar belongs to a new generation of highly educated investment managers who have learned very quickly from their elders. After graduating from EDHEC Business School in 2000, he became a fund manager at Asiagest. The Asian markets provided an excellent environment in which to experiment and cut his teeth as a fund manager. A lover of literature, Waldemar would quickly immerse himself in Asian culture and make numerous trips to Japan, becoming, in time, a regional expert. In 2003, he joined Neuflize Asset Management where he managed a Japanese equity fund.

In 2007, Waldemar continued to manage Asian stocks at Financière Atlas (Sal. Oppenheim). It was there that he set up his first multi-asset fund.

In 2008, the meeting with Charles-François took place. From this meeting was born the idea of setting up their own management company. An ambitious project for these thirty-somethings, crazy even, when one recalls that it was the year of the financial crisis. Waldemar’s experience of managing funds in a deflationary economy for almost 10 years would prove invaluable in ensuring that the project became a reality.

The beginnings were difficult. It would be some time before the funds started to come in. Business development became an urgent priority. The investment manager was obliged to turn his hands to sales. Discussions with independent financial advisers, however, confirmed that the idea of ​​developing tailor-made management solutions for their clients was the right thing to do.

Finally, in spring 2011, the first funds of funds were launched with specialised funds and discretionary management portfolios subsequently launched in the autumn.

Yann

Cordier
Directeur Général Délégué
Deputy Managing Director
Responsable de la Gestion de Performance Absolue et de l'Investissement ESG
Head of Absolute Return strategies and Socially Responsible Investment (ESG)
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

Certaines opportunités ont le don d’apparaître dans des lieux inattendus. Pour Yann Cordier, c’était en 2019 à l’heure de la sortie des classes. « J’ai rencontré Waldemar Brun-Theremin, Directeur général de Turgot Asset Management, par hasard. Il se trouve que nos enfants étaient scolarisés ensemble », se souvient Yann.

Entre 2006 et 2019, Yann est en poste chez un gestionnaire d'actifs international. A ce moment de sa carrière, il souhaite développer un fonds multi-actifs. Un projet difficile à concrétiser dans un gros groupe. « Je me heurtais sans cesse à un mur bureaucratique. Je me suis donc mis en quête d’une société plus pro-business ».

Quand il rencontre les trois associés de Turgot Capital, Yann comprend qu’il a frappé à la bonne porte. « J’ai découvert des professionnels expérimentés, à la fois très différents et complémentaires, mais surtout ouverts à l’innovation. Ils ont cette mentalité d’entrepreneurs, qui les pousse à te donner ta chance », explique-t-il.

Turgot Capital est une entreprise à taille humaine, « très orientée clients », avec des circuits de décision courts. Yann apprécie ce « bouillonnement d’idées » qui favorise « des réunions fructueuses, avec un véritable brain storming et un feedback systématique ». Dans ce contexte favorable, il développe Turgot Absolute Return.

« Ce fonds de performance absolue, c’est un peu mon bébé ! » reconnaît-il. Yann occupe désormais les fonctions de Directeur Général Délégué et Gérant Absolute Return chez Turgot Asset Management. Enthousiaste et persévérant, il souhaite continuer à faire grossir le fonds... et à terme, développer la gamme Absolute Return.

Yann Cordier est diplômé de Sciences-Po Paris en « Economie et Finance » (1995). Titulaire d’un MBA en « Finance, Business & Management, Marketing », obtenu à l’Essec (1997), il valide un Master of Financial Technical Analysis (MFTA) auprès de l’International Federation of Technical Analysts (IFTA) en 2005.

Thibault

Corvaisier
Directeur de la Gestion Immobilière
Director of Property Management
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

Chez Thibault Corvaisier, le sourire monte toujours jusqu’aux yeux. « Sans l’humain, c’est impossible de réussir dans ce métier », explique-t-il d’une voix douce et posée. Avec 20 ans d’expérience en banque d’investissement, il revendique une « approche client plutôt qu’une approche produit ». Tout repose sur la confiance et l’empathie.

Ces valeurs, Thibault les partage avec l’équipe de Turgot Asset Management. « J’ai rencontré les trois associés de Turgot Capital, trois vrais entrepreneurs, dont je partage les ambitions et la façon de travailler », explique-t-il. En novembre 2019, Thibault prend la Direction de la Gestion immobilière pour développer la SCI Viagénérations. 

L’occasion de combiner ses compétences techniques de structuration avec sa connaissance du marché immobilier… Sans perdre de vue l’essentiel. « Quand vous vendez un produit financier qui bénéficie aux seniors, il faut se souvenir de l’importance de l’écoute ». Après l’amorçage en 2017, la SCI est en pleine phase d’accélération.

Pédagogue chevronné, Thibault met ses qualités de vulgarisateur au service de cet outil de maintien à domicile pour les seniors. Cet intérêt pour le viager lui est venu très tôt. Formé auprès de Dominique Charrier — qu'il surnomme le « pape du viager » — Thibault a compris très vite tout l’intérêt de ce dispositif pour financer la dépendance.

Sur le moyen-long terme, Thibault voit dans la SCI Viagénérations un moyen de « donner du sens à l’épargne ». Toute son énergie, il la consacre désormais à « transmettre la dynamique du fonds, en décodant ses aspects techniques et son positionnement ». Pour lui, « c’est un bon deal quand tout le monde s’y retrouve ».

Certifié AMF, Thibault Corvaisier est titulaire d’une maîtrise en économie et en anglais obtenue à l’université Paris X Nanterre (1994). Il est également diplômé de l’EM Lyon Business School (1996).

Yann

Denis
Directeur Etudes & Développement Informatiques
Director of IT Research & Development
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

De la rigueur avant toute chose. Chez Yann Denis, le professionnalisme et l’efficacité sont des vertus cardinales. « Je suis très exigeant sur la qualité de mon travail. Les outils que je développe doivent répondre aux besoins de mes collaborateurs. Si je réussis à leur faciliter le quotidien, j’ai gagné ma journée ! », déclare-t-il.

Loin du cliché de l’informaticien solitaire, Yann valorise beaucoup le contact humain direct. « Développer un outil, d’une certaine façon c’est apprendre un autre métier. Pour comprendre le besoin de l’utilisateur, je dois me mettre à sa place ». C’est pour cette raison qu’il a rejoint Turgot Capital, un groupe à taille humaine.

En octobre 2020, Yann prend ses fonctions de Directeur Etudes & Développement Informatiques. Son but, optimiser la partie IT des activités de Turgot Capital afin d’assurer sa compétitivité. « La technologie doit suivre le rythme de croissance d’une entreprise. Je tiens à ce qu’elle fasse la fierté de Turgot », précise Yann.

Cet engagement prend racine dans une collaboration de longue date. « J’ai rencontré Jean-Baptiste Lacoste, Co-Gérant Associé de Turgot Capital, il y a 5 ans pour le projet Leemo », se souvient Yann. Ce moteur de recherche transactionnel — racheté par Foncia en 2017 — s’adresse aux professionnels de l’immobilier neuf.

Après cette première expérience réussie, Yann revient avec confiance chez Turgot. « C’est une équipe chaleureuse et attachée aux valeurs humaines, dans laquelle je me sens intégré. Je m’épanouis dans cette ambiance de travail. Par ailleurs, j’ai trois enfants, et je tiens à préserver l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle », dit-il.

Yann Denis est titulaire d’un DUT en informatique, obtenu en 2007 à l’IUT d’Orsay.

Pascal

Fernandez
Responsable Relations Partenaires Sud Ouest
Head of Partner Relations, South West
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

Apprendre et comprendre. Depuis avril 2019, Pascal Fernandez travaille en tant que Responsable des Relations Partenaires Sud Ouest chez Turgot Capital. « J’aime faire parler les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) pour comprendre comment ils fonctionnent », nous explique ce Bordelais très attaché à sa région.

Pascal s’exprime d’une voix chaleureuse, avec un léger accent du sud-ouest. Aucun doute, ce passionné de guitare flamenca — président de l’association El Rincon Andaluz depuis 2004 — a le sens du contact. « Pour moi, les CGP sont des partenaires plutôt que des clients. Cela suppose du respect et de la confiance ».

Cette approche du métier, Pascal la tire de plusieurs décennies d’expérience. « La transmission fait partie de moi. Après tout, j’ai été professeur ! » Dès 2000, il exerce en tant qu’enseignant formateur (Stratégie et Marketing stratégique) à Bordeaux — notamment à l’Université Montesquieu, l’ESG, la Kedge Business School et à l’IAE.

De 1998 à 2010, Pascal dirige son propre cabinet de CGP. En 2017, il se rapproche du groupe Turgot. « Mais mon amitié avec Jean-Baptiste Lacoste, Associé-Gérant de Turgot Capital, est beaucoup plus ancienne », précise-t-il. Jusqu’en 2018, Pascal travaille en tant que consultant indépendant pour Fiducée Gestion Privée.

La richesse de son parcours a fait naître chez Pascal une curiosité insatiable, doublée d’un solide sens de l’observation. « J’aime mon travail. Grâce à lui, je continue d’apprendre sur une grande variété de sujets — par exemple, sur le fonctionnement des marchés financiers et le travail des asset managers », raconte-il.

Pascal Fernandez est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) « Administration des entreprises » et d’un Master « Gestion du Patrimoine Privé », respectivement délivrés en 1995 et en 2006 par l’Université Bordeaux IV.

Sofia

Kanouté
Analyste Immobilier
Real Estate Analyst
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

Trouver du sens dans son travail. Quand Sofia Kanouté rejoint Turgot AM en mars 2021 au poste d’analyste immobilière, c’est un choix de cœur. « J’ai tout de suite aimé l’aspect social de la SCI ViaGénérations. Favoriser le maintien à domicile des seniors en rendant liquide leur patrimoine, c’est une opération gagnant-gagnant. »

Sofia valorise l’écoute et les échanges entre collègues. « Le respect et la confiance sont indispensables pour développer l’esprit d’équipe », affirme cette adepte des sports collectifs. « Je préfère le basketball — où il y a une stratégie commune entre joueurs — à l’athlétisme. Courir tout droit le plus vite possible, ça me parle moins ».

D’un caractère calme et serein, Sofia éloigne le stress avec patience et méthode. La benjamine de l’équipe sait prendre du recul en traitant ses dossiers. « La rigueur et le sérieux sont des prérequis dans mon travail. Mais au-delà des chiffres, ce qui me plaît, c'est le côté opérationnel et utile des actifs immobiliers. »

Cette fibre sociale, Sofia se voit bien la développer dans l’univers du viager. « C’est une bonne école qui fait de vous un touche-à-tout. Je le vois aussi sous l’angle du produit financier qui rend service à ceux qui en ont besoin. La SCI ViaGénérations par exemple offre un bouquet défiscalisé sans rente, c’est positif pour les seniors ».

Dans la sphère professionnelle, Sofia mise sur la transparence. « Je suis une bonne vivante. Je préfère la franchise aux non-dits, mais je suis aussi cette collaboratrice qui va calmer le jeu pour toujours maintenir le dialogue », explique-t-elle. Amatrice de voyages, géographiques ou littéraires, Sofia garde ainsi les pieds sur terre.

En 2018, Sofia Kanouté obtient sa Licence en économie (parcours gestion) à l’université de Reims Champagne-Ardenne. En 2019, elle poursuit en Master 1 « Monnaie, Banque, Finance, Assurance » (parcours ingénierie financière) à l’université Paris-Est Créteil. En 2020, Sofia y valide son Master 2 « Immobilier - Ingénierie Immobilière ».

Find meaning in your work. When Sofia Kanouté joined Turgot AM in March 2021 as a real estate analyst, it was a choice of the heart. "I immediately liked the social aspect of SCI ViaGénérations. Promoting home support for seniors by liquidating their assets is a win-win operation.

Sofia values ​​listening and sharing with colleagues. “Respect and trust are essential for developing team spirit,” says the team sports enthusiast. “I prefer basketball - where there is a common strategy between players - to athletics. Running straight ahead as fast as possible means less to me."

With a calm and serene character, Sofia shifts stress with patience and method. The youngest of the team knows how to take a step back when dealing with her cases. “Rigor and seriousness are prerequisites in my work. But beyond the numbers, what I like is the operational and useful side of real estate assets.

Sofia can clearly see herself developing this social fiber in the life annuity universe. "It's a good school that makes you a jack of all trades. I also see it in terms of the financial product that serves those who need it. SCI ViaGénérations, for example, offers a tax-exempt package without an annuity, which is positive for seniors. ”

In the professional sphere, Sofia relies on transparency. “I am a good living. I prefer the franchise to the unspoken, but I am also this collaborator who will calm things down to always maintain the dialogue, ”she explains. Lover of travel, geographical or literary, Sofia thus keeps her feet on the ground.

In 2018, Sofia Kanouté obtained her Bachelor's degree in economics (management course) at the University of Reims Champagne-Ardenne. In 2019, she pursued a Master 1 "Currency, Banking, Finance, Insurance" (financial engineering course) at the University of Paris-Est Créteil. In 2020, Sofia is validating her Master 2 “Real Estate - Real Estate Engineering”.

Hakima

Kassaoui
Directrice des Opérations
Director of Operations
Turgot Real Estate
Lire le portrait View profile

Savoir se concentrer sur l’essentiel. « L’écoute est centrale pour mettre le client à l’aise et identifier son besoin », explique Hakima Kassaoui d’une voix douce. En 20 ans d’expérience dans l’immobilier, la nouvelle Directrice des opérations de Turgot Real Estate a développé un style de gestion tout en délicatesse et en précision.

Amatrice de yoga et de musique classique, Hakima se décrit comme « calme, réservée et très attentive aux détails ». Au travail, créer une atmosphère sereine et confiante relève pour elle de l’évidence. « L’expertise et la maîtrise viennent avec l’expérience. J’aime créer un lien de confiance avec mes clients afin de sceller des relations fortes et durables ».

Après 10 années d’expériences dans l'immobilier d’investissement, Hakima rejoint en 2012 la plateforme Leemo, spécialisée dans la distribution d’immobilier neuf au poste de Directrice des Opérations Associée.
Elle y dirige la politique commerciale de la société durant 7 ans. Rigoureuse et organisée, Hakima développe des partenariats avec les cabinets en gestion de patrimoine et les promoteurs immobiliers. Elle dirige une équipe de 12 collaborateurs.

Cette expérience lui donne une connaissance très fine de son secteur. « C’est aussi dans ce contexte que j’ai rencontré Jean-Baptiste Lacoste, fondateur de Leemo et actuel président de Turgot Capital. En 2020, il m’a contacté pour développer l’activité de Turgot Real Estate. C’est un nouveau challenge passionnant pour moi. »

Depuis mars 2021, Hakima gère cette nouvelle activité qui s’adresse en priorité aux acteurs non spécialistes du Viager (Banquiers Privés, Conseillers en Gestion de Patrimoine, Courtiers en ligne) pour leur permettre de présenter à leurs clients l’opportunité de bénéficier  de la solution de maintien à domicile développée par Turgot Asset Management.

Turgot Real Estate ne réalise qu’au maximum 20% des acquisitions de la SCI Viagénérations. Hakima développe donc également une activité d'apporteur d’affaires à l’intention exclusive du réseau historique des partenaires viagéristes de la SCI pour leur adresser à la commercialisation l’ensemble des biens qui ne pourront être acquis par la ViaGénérations.

« Dans certains cas, je peux être amenée à assurer la revente des biens immobiliers et à monétiser des mandats exclusifs de la SCI  Viagénérations », ajoute-elle. Une subtile alchimie entre intuition et savoir-faire.

Knowing how to focus on the essentials. "Listening is central to making the client comfortable and identifying their needs," explains Hakima Kassaoui in a soft voice.
In 20 years of experience in real estate, the new Director of Operations of Turgot Real Estate has developed a management style of delicacy and precision.
A lover of yoga and classical music, Hakima describes herself as "calm, reserved and very attentive to details ”. At work, creating a serene and confident atmosphere is obvious to her. “Expertise and mastery come with experience.

I like to create a bond of trust with my clients in order to seal strong and lasting relationships. ”After 10 years of experience in investment real estate, in 2012 Hakima joined the Leemo platform, specializing in real estate distribution as Associate Director of Operations, where she headed the company's commercial policy for 7 years. Rigorous and organized, Hakima develops partnerships with wealth management firms and real estate developers. She leads a team of 12 employees, which gives her a very detailed knowledge of her sector. "It is also in this context that I met Jean-Baptiste Lacoste, founder of Leemo and current president of Turgot Capital. In 2020, he contacted me to develop the activity of Turgot Real Estate. This is an exciting new challenge for me. »

Since March 2021, Hakima has been managing this new activity which is aimed primarily at non-specialist life insurance players (Private Bankers, Wealth Management Advisors, Online Brokers) to enable them to present their clients with the opportunity to benefit from the home support solution developed by Turgot Asset Management.

Turgot Real Estate only realizes a maximum of 20% of the acquisitions of SCI Viagénérations. Hakima is therefore also developing a business broker activity exclusively for the long-standing network of life insurance partners of the SCI to send them for marketing all goods that cannot be acquired by ViaGénérations. "In certain cases , I may be required to ensure the resale of real estate and to monetize the exclusive mandates of SCI Viagénérations, ”she adds. A subtle alchemy between intuition and know-how.

Jean-Baptiste

Lacoste
Co-Gérant Associé
Co-Managing Partner
Turgot Capital
Président
Chairman
Turgot Life
Lire le portrait View profile

Le mental et la passion d’un coureur de fond. Jean-Baptiste Lacoste, cofondateur de Turgot Asset Management (2008), cumule avec aisance les casquettes de gérant et d’entrepreneur. Deux fonctions qui exigent une bonne dose d’esprit d’analyse et de résilience. « Je suis tenace, je ne lâche rien », résume ce travailleur acharné.

Depuis ses débuts, le groupe Turgot Capital cultive son indépendance. « Nous travaillons avec des CGPI, ce qui nous évite d’être captifs d’un réseau. Nos seules contraintes sont celles de nos clients. C’est un gage d’excellence pour notre gestion, nous sommes jugés tous les jours sur nos résultats », sourit Jean-Baptiste.

Son credo ? « Il faut donner à l’humain la première place : il est au cœur de notre stratégie de développement ! Je suis moi-même un animal assez commercial : j'écoute avec attention pour identifier un besoin. Cela nous permet ensuite de développer le produit qui y répond vraiment », explique-t-il avec vivacité.

Chez Turgot Capital, le collectif nourrit l’innovation. « J’ai besoin de collaborateurs qui s’écoutent les uns les autres. Ensuite, c’est une question d’équilibre entre leur autonomie et le travail d’équipe. » Les performances de la SCI ViaGénérations — qui vise le maintien à domicile des seniors — illustrent bien cette stratégie en 2020.

Ce dynamisme repose sur la transparence vis-à-vis des clients. « Je raisonne en termes de parts de marchés, pas de brevets. Nous évoluons dans un secteur très compétitif, mais être copié n’est pas gênant. Nous n’avons de pas de secret de fabrique », s’amuse Jean-Baptiste. La qualité de l’échange reste un fil rouge.

En 2016, Jean-Baptiste Lacoste crée Etikea — un organe caritatif qui finance les frais de fonctionnement des associations d’utilité publique ou d’intérêt général. Dans ce fonds de dotation, Turgot investit tous les ans une part de son chiffre d’affaires. Une démarche sociale, pragmatique et efficace... à l’image du groupe Turgot Capital.

The mind and passion of a long-distance runner. Jean-Baptiste Lacoste, co-founder of Turgot Asset Management (2008), easily combines the roles of manager and entrepreneur. Two functions that require a good dose of analytical skills and resilience. "I am tenacious, I never let go," sums up this hard worker.

Since its beginnings, the Turgot Capital group has cultivated its independence. “We work with IFAs, so we don't get caught up in a network. Our only constraints are those of our customers. This is a guarantee of excellence for our management, we are judged every day on our results ", smiles Jean-Baptiste.

His credo? "We must give people the first place: they are at the heart of our development strategy! I myself am a fairly commercial animal: I listen carefully to identify a need. This then allows us to develop the product that truly responds to it, "he explains eagerly.

At Turgot Capital, the collective nurtures innovation. "I need people who listen to each other. Then, it's a question of balancing their autonomy and teamwork. The performance of SCI ViaGénérations - which aims to provide home care for seniors - is a good illustration of this strategy in 2020.

This dynamism is based on transparency with regard to customers. “I think in terms of market share, not patents. We operate in a very competitive industry, but being copied is okay. We don't have any trade secrets, "laughs Jean-Baptiste. The quality of the exchange remains a common thread.

In 2016, Jean-Baptiste Lacoste created Etikea - a charitable body that finances the operating costs of associations of public utility or general interest. Every year, Turgot invests part of its turnover in this endowment fund. A social, pragmatic and efficient approach ... like the Turgot Capital group.

Geoffroy

Landoeuer
Responsable de la Multigestion - Associé
Head of Multi-Asset Management
Gérant Obligataire
Fixed Income Fund Manager
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

S’il se montre peu bavard, c’est qu’il préfère écouter ! Geoffroy Landoeuer a le regard direct, et l’habitude d’aller droit au but. « Quand je suis arrivé chez Turgot Asset Management en 2013, j’ai reçu carte blanche pour développer un projet de fonds obligataire flexible. Depuis 2014, je m’occupe également de la multigestion ».

Geoffroy a commencé sa carrière comme assistant gérant d'un fonds de fonds sectoriel et de fonds diversifiés investis en actions et obligations chez Cardif Asset Management (aujourd'hui BNPP AM) où il a passé deux ans. Il a ensuite travaillé sept ans chez Oddo BHF comme gérant obligataire où il a géré jusqu'à 1,5Mds d'euros au travers de fonds crédit, aggregates et souverains pour différents types d'investisseurs.

Assez longtemps pour développer son expertise en gestion active — « j’ai un bon sens de l’analyse» — et pour mûrir sa préférence envers les structures à taille humaine. « Dans une petite équipe, les faux-semblants n’ont pas leur place », assure-t-il. 

Tenace et exigeant, Geoffroy tient à la qualité de la relation client. « Chez Turgot AM, les gérants de portefeuilles sont très accessibles. Nos clients sont nos partenaires, à nous de trouver la bonne synergie ». Cette approche demande un suivi minutieux, afin « d’adapter l’offre au besoin réel, tout en identifiant les besoins non formulés ».

Ce rapport de proximité nécessite transparence et pédagogie. « Nous ne sommes pas dans un simple rapport de fournisseur à client. Dans nos échanges, nous veillons à ne jamais fermer la porte à la discussion, à rester disponibles. C’est notre rôle de conseil de toujours accompagner l’investisseur », insiste Geoffroy.

Patient et pragmatique, Geoffroy sait « qu’il faut du temps pour que de bons produits rencontrent leur succès commercial ». En tant qu’Associé chez Turgot, il souhaite donner de l’ampleur au caractère entrepreneurial de la gestion. « Notre objectif de collecte s’accompagne d’une volonté de conquête du marché des CGP ».

Geoffroy Landoeuer est titulaire d'un master en « Economie, Monnaie et Finance » de l'Université Paris X Nanterre (2002). Il a également validé un mastère spécialisé « Techniques Financières » à l'Essec Business School (2006).

Geoffroy Landoeuer holds an Advanced Master in Financial Techniques from ESSEC Business School and a Master in Economics, Money and Finance from the University of Paris Nanterre. Geoffroy began his career at Cardif Asset Management (now BNPP AM) as assistant manager of a sector-specific fund of funds and of diversified equity and bond funds. After two years at Cardif, he worked as a fixed income manager for seven years at Oddo Asset Management, managing up to €1.5bn in credit, aggregate fixed income and sovereign debt funds for a variety of investors. He is now responsible for multi-asset and fixed income management at Turgot Asset Management.

Patrick

Lesage
Responsable de l’ingénierie patrimoniale
Head of Wealth Management
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

49 ans, père de 3 enfants, Patrick est juriste de formation. Il commence par travailler dans le domaine de la finance chez BNP, mais son refus des contraintes et son goût du sur-mesure lui font quitter la banque pour rejoindre une société de gestion entrepreneuriale : Actis.

Il crée ensuite son propre Family Office et devient conseiller en gestion de patrimoine.

La proximité historique avec les équipes de TURGOT AM et l’envie de travailler avec ses équipe de gestion l’amène à rejoindre les effectifs de Turgot dès 2015. La proximité avec les clients, la personnalisation des rapports et ce rôle si personnel qu’il a auprès de ses clients, lui font comparer son métier à celui de psychologue.

En effet, selon lui, un conseiller doit savoir raisonner, conseiller mais surtout écouter un client.

Aged 49 and father-of-three, Patrick is a lawyer by training. He began his career in finance at BNP but his dislike of institutional constraints and his preference for a more personalised environment saw him leave the bank to join Actis, an entrepreneurial investment firm.

He then created his own family office, becoming an independent financial adviser.

His longstanding relations with a number of Turgot AM employees and his desire to work with its investment management team saw him join Turgot in 2015. The ability to foster close ties with clients and develop a personal relationship with them underlines his belief that his role is similar to that of a psychologist.

In his opinion, an advisor must not only know how to reason with and advise his clients but, above all, know how to listen to them.

Amin

Mebirouk
Service Gestion
Administrative Department
Turgot Life
Service Clients
Client Department
Turgot Wealth
Lire le portrait View profile

La pierre angulaire de son parcours professionnel ? Le travail d’équipe. « J’apprends à travers l’autre. Je m’intéresse à son expérience et à son savoir-faire. Je pense qu’on peut dire que je suis d’un caractère très sociable », résume Amin Mebirouk avec un sourire chaleureux. « Une équipe soudée, c’est très important ! »

En 2015, Amin effectue un stage chez Turgot Capital. « Trois ans plus tard, le groupe m’a recontacté. Je m’intéressais aux assurances et à la gestion de patrimoine, j’y ai vu une opportunité professionnelle », se souvient-il. En août 2018, Amin rejoint le Service Gestion de Turgot Life et le Service Clients de Turgot Wealth.

Ces fonctions demandent un grand sens de l’écoute. « Quand un partenaire CGPI nous soumet une demande, il faut savoir comprendre et interpréter. Il y a toujours une solution à un problème, mais il faut frapper aux bonnes portes », assure Amin. D’un naturel observateur, il sait que son métier requiert d’être attentif aux détails.

Un rachat de fonds pour le compte du client final d’un CGP nécessite patience et rigueur. « Je suis quelqu’un de minutieux et de persévérant. Je suis multitâche, ce qui signifie que je m’adapte à toutes les situations. Il y a toujours quelque chose à tirer d’une négociation, et je tiens à sortir gagnant ! », précise Amin.

Stratège et diplomate, Amin tient à se montrer efficace dans le traitement de ses dossiers. La qualité des relations humaines joue donc un rôle crucial dans son travail. « Pendant mes études, j’ai développé un intérêt pour la finance et le trading. Je me tiens informé sur ce secteur, je suis quelqu’un d’ambitieux », indique-t-il.

En 2015, Amin Mebirouk obtient un M2 « Monnaie Banque Finance Assurance » (MBFA) à l’Université Paris II Panthéon Assas. En 2016, il valide un M2 « Management des risques financiers » à l’EEM. Puis en 2017, il devient titulaire d’un M2 « Organisations et éthique des affaires » à l’Université Paris V Descartes.

Fabrice

Pasqualini
Responsable de la Conformité et du Contrôle Interne
Compliance Officer
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

Comprendre l’esprit de la loi au-delà de la lettre. En janvier 2021, Fabrice Pasqualini rejoint Turgot Asset Management au poste de Responsable de la Conformité et du Contrôle Interne (RCCI). « Mon métier, ce n’est pas d’être inutilement tatillon mais de comprendre la règle pour l’appliquer de manière adéquate », explique-t-il.

Adepte de la course à pied, Fabrice est du genre tenace. Après une inscription éphémère dans une filière mathématiques à l’université, il se réoriente vite vers le droit. « J’aime le côté prévisible de cette matière.» Pour ce gendarme réserviste depuis 2012 dans la garde républicaine, la fiabilité est un art de vivre.

S’engager pour les autres, c’est le fil rouge de sa vie professionnelle. Une bonne relation partenaires repose ainsi sur « le respect de la parole donnée, l’écoute et la confiance », insiste Fabrice. Une société de gestion à taille humaine comme Turgot AM favorise « le management horizontal, les rapports directs et la bienveillance ».

L’esprit d'équipe crée “une véritable émulation”, qui favorise une montée rapide en compétences. Observateur et polyvalent, Fabrice traite une grande variété de dossiers. « C'est une qualité essentielle pour la conformité, il faut avoir ce côté touche-à-tout pour conserver une vision transversale des activités de la société. »

« Répondre aux attentes des régulateurs » — sérieux professionnel oblige ! — sera au cœur de la mission de Fabrice chez Turgot AM. « Sous l’impulsion des fondateurs, je suis également ravi de participer à la digitalisation de nos processus. Par exemple, automatiser certains contrôles ou favoriser la formation en e-learning. » 

Fabrice Pasqualini détient un Master 2 « Droit financier », obtenu à l’Université Paris Sud (Paris XI) en 2011. La même année, il sort diplômé de l’ESCP Business School en « ingénierie financière, fusion-acquisition ». En 2012, Fabrice valide la certification professionnelle des acteurs de marché auprès de l’AMF. Il est titulaire de la carte RCCI depuis 2015.

Understand the spirit of the law beyond the letter. In January 2021, Fabrice Pasqualini joined Turgot Asset Management as Head of Compliance and Internal Control (RCCI). "My job is not to be unnecessarily fussy, but to understand the rule in order to apply it properly", he explains. A fan of running, Fabrice is a persistent type. After an ephemeral enrollment in a mathematics course at university, he quickly switched to law. "I like the predictability of this material." For this reservist gendarme since 2012 in the Republican Guard, reliability is a way of life. Engaging for others is the common thread of his professional life. A good partner relationship is thus based on "respecting the word given, listening and trust", insists Fabrice. A management company on a human scale like Turgot AM favors "horizontal management, direct relationships and benevolence." Team spirit creates "true emulation", which promotes a rapid rise in skills. Observer and versatile, Fabrice deals with a wide variety of files. “It is an essential quality for compliance, you have to have this jack-of-all-trades side to maintain a transversal vision of the company's activities. "" Meet the expectations of regulators "- professional seriousness requires! - will be at the heart of Fabrice's mission at Turgot AM. "Under the impetus of the founders, I am also delighted to participate in the digitalization of our processes. For example, automating certain controls or promoting e-learning training. "Fabrice Pasqualini holds a Master 2" Financial Law ", obtained at the University of Paris Sud (Paris XI) in 2011. The same year, he graduated from ESCP Business School in" financial engineering, mergers and acquisitions ". In 2012, Fabrice validated the professional certification of market players with the AMF. He has held the RCCI card since 2015.

José

Perez
Responsable Middle Office
Head of Middle Office
Turgot Asset Management
Lire le portrait View profile

Polyvalence et efficacité, voilà deux qualités essentielles pour José Perez. « Je ne vois pas l’intérêt de multiplier les heures supplémentaires. L’efficacité pour moi, c’est la capacité à atteindre ses objectifs dans le temps imparti », affirme-t-il. Entre le front office et le back office, José a l’œil partout pour veiller au respect des procédures.

En octobre 2018, il rejoint Turgot Asset Management au poste de Responsable Middle Office. « Au bout de 10 ans d’expérience professionnelle, j’en avais assez des pyramides hiérarchiques. Dans une société à taille humaine comme Turgot, les relations sont plus concrètes. Comme ça, on sait où on va ! », se souvient-il.

Exigeant et méthodique dans son travail, José se révèle cependant patient et pédagogue avec ses collaborateurs les plus jeunes. « Une société de gestion entrepreneuriale constitue un environnement idéal pour apprendre. Dans notre entreprise, les stagiaires acquièrent très vite des compétences opérationnelles. »

En « une semaine maximum », José plonge ses élèves dans le grand bain. « Il n’y a qu’en pratiquant qu’ils peuvent progresser ». La dimension humaine n’est jamais très loin. Dans un métier qui consiste à « gérer les anomalies », il faut savoir échanger avec les organismes extérieurs, les dépositaires et les organismes de contrôle.

D’un naturel curieux et consciencieux, José se forme en permanence « pour être toujours au fait de l’évolution de l’entreprise ». Cet amateur de guitare et de course à pied met un point d’honneur à tenir la distance. « Chez Turgot AM, un poste équivaut à une responsabilité plutôt qu’à un statut. Je tiens à remplir la mienne ! »

José Perez est titulaire d’un BTS « Comptabilité-Gestion », obtenu en 1997 au Lycée l'initiative Paris XIX. Il détient également un DECF «Comptabilité et Finance», obtenu en 2000 à l’ACMP. Depuis 2019, il est certifié AMF.

Jules

Raimbaud
Responsable de la communication
Head of communication
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

Sonia

Raimbault
Responsable Comptable et Ressources Humaines
Head of Accounts and Human Resources
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

Voix douce et regard lumineux, Sonia Raimbault veille avec délicatesse au bien-être de ses collègues. Arrivée chez Turgot Capital en décembre 2013, elle occupe le poste de Responsable Comptable et Ressources Humaines. « J’aime que les gens se sentent bien au bureau. C’est important de créer un environnement bienveillant ».

Comptable de formation, Sonia assume des fonctions RH depuis 2017. « J’avais besoin d’évoluer, d’être de nouveau stimulée. Une petite structure comme Turgot Capital permet de cultiver sa polyvalence professionnelle, et de rester proche de ses collaborateurs. J’aime comprendre le fonctionnement des gens », explique-t-elle.

Honnête et directe, Sonia sait également se montrer diplomate. « Je suis assez transparente, mais je veille à ne pas me montrer psycho-rigide ». Côté ressources humaines, le traitement des dossiers requiert de la souplesse d’esprit. Sonia s’y consacre avec la ferme intention de rester fiable et équitable.

Son sens de l’écoute s’adosse à un esprit cartésien très aiguisé. « Je suis celle qui verse les commissions des CGP partenaires. Je dois donc contrôler, comprendre et analyser chaque dossier. Être prise en défaut n’est pas une option ». Très investie dans son travail, Sonia met un point d’honneur à toujours maîtriser la situation.

Son point fort ? Sa capacité à rebondir. « J’aime travailler dans l’urgence. Être constamment occupée m’oblige à me dépasser pour résoudre chaque difficulté ». Le besoin d’être efficace pousse Sonia à optimiser ses outils et ses heures de travail… Une manière de conserver du temps pour des relations humaines de qualité !

Sonia est diplômée d’un BTS « Comptabilité et Gestion », obtenu en 1995 au lycée Jean-Baptiste Poquelin à Saint-Germain-en-Laye. Elle est également titulaire d’un Diplôme d'études comptables et financières (DECF), obtenu en 1997 dans le même établissement.


Vanessa

Rodrigues
Responsable Relations Partenaires Sud Est & Paris IDF
Head of Partner Relations, South East & Paris Region
Turgot Capital
Lire le portrait View profile

« Je suis commerciale depuis toujours ». C’est ainsi que Vanessa résume 10 ans d’expérience professionnelle. Depuis février 2017, elle occupe le poste de Responsable Relations Partenaires Sud-Est & Paris IDF chez Turgot Capital. Tout est parti d’une rencontre avec Jean-Baptiste Lacoste, son fondateur. 

« Il m’a embarquée ! J’ai rencontré une personnalité d’entrepreneur qui m’a donné envie de travailler avec lui », sourit Vanessa. Négociatrice dans l’âme et de son propre aveu « très curieuse de nature », elle rejoint alors l’équipe commerciale pour développer la distribution des produits de la maison auprès des CGP.

Que ce soit au téléphone ou en rendez-vous présentiel, les relations humaines occupent une place centrale dans son activité. « Le commerce ne s’apprend pas à l’école, il se vit », explique Vanessa. C’est une discipline exigeante, qui demande une bonne dose de souplesse et de capacité d’adaptation.

Le principal objectif de Vanessa consiste à développer des relations partenaires pérennes. « Un client a déjà un besoin identifié auquel je dois répondre. Le partenaire en revanche, c’est moi qui vais le chercher. Nous travaillons ensemble, dans une logique BtoBtoC. J’ai plus de partenaires que de clients », précise-t-elle.

Chez Turgot, Vanessa s’inscrit dans la culture du résultat. La société permet à ses partenaires de donner accès à leurs clients à des produits à forte valeur ajoutée. « C’est une logique win-win », assure Vanessa. « Nous allons plus loin que simplement mettre à leur disposition nos différentes stratégies d’investissement, nous les aidons à développer leur entreprise et à assurer leur mission dans le parfait respect de la réglementation ».

Chifaou

Tadjiddine
Responsable du Service Gestion
Head of Administrative Department
Turgot Life
Lire le portrait View profile

« Je suis un peu la mémoire de l’équipe ! » Après 9 ans passés chez Turgot, Chifaou Tadjiddine occupe désormais le poste de Responsable du Service Gestion chez Turgot Life. « Quand j’ai rejoint l’entreprise, nous étions beaucoup moins nombreux. La quantité de travail à fournir était énorme, mais j’aime les défis », résume-t-elle.

Avec son sourire lumineux, Chifaou semble inépuisable. « Je n’ai aucun problème à travailler sous pression », reconnaît cette mère de quatre enfants. Très investie dans son métier, Chifaou y déploie persévérance et sens de l’écoute. « Nous sommes une équipe. L’humain tient une place primordiale dans le groupe. »

Chez Turgot Life, les clients CGP « sont aussi nos partenaires », rappelle Chifaou. Son travail consiste à comprendre la demande du CGP, avant de contacter la compagnie d’assurances pour faire aboutir le dossier. « Notre efficacité repose sur la rapidité de traitement de la demande et sur la qualité du suivi clientèle. »

Chifaou fait preuve d’un grand sens de l’organisation. « Il faut savoir gérer les priorités pour tenir les délais », dit-elle. Pour avoir gain de cause, elle montre une grande pugnacité. « Nous devons souvent rappeler les compagnies d’assurance pour débloquer un point, avant d’expliquer en détail la procédure aux CGP. »

Paradoxalement, la digitalisation des contrats a renforcé le besoin de contacts humains chez les clients CGP de Turgot Life. « Aujourd’hui, nous avons beaucoup d’informatique dans notre quotidien. Mais pour satisfaire pleinement un client, notre travail ne peut pas se résumer à appuyer sur un bouton », relève Chifaou.

En 2004, Chifaou Tadjiddine obtient une Maîtrise en « Economie et Gestion de l'entreprise » à l'université de Paris X Nanterre. En 2005, elle valide une Maîtrise « Monnaie et Finance » à l'université de Créteil Paris XII. En 2006, est diplômée d’un Master Spécialisé « Gestion des Patrimoines option Bancassurance » à l'ESG.

Vous aussi,

donnez du sens à l'investissement

You, too,

can invest meaningfully

Nous rejoindre Join our team